Ça sert à quoi un mind mapping?

J’ai une histoire à vous raconter.

J’étais en train d’imaginer un programme qui permettrait d’envisager son projet professionnel comme un projet de design, qui mixerait de la formation, du coaching et des techniques d’intelligence créative.

wow.

Mon intuition était forte, et j’avais rencontré plein de créatifs qui étaient super clairs et prolixes dans leur manière de travailler pour leurs clients, mais qui, dés lors qu’il s’agissait de leurs propres problématiques professionnelles, bizarrement ne savaient pas par où commencer ou comment faire pour résoudre leur problème.

Au point d’être mal. De n’avoir plus aucun recul.

« Parce que ce n’est pas comme un projet, tu comprends, il n’y a pas une commande, et un commencement clair; des phases et des validations. Et puis, il n’y a pas de livrable… »

Ah bon?

Et si au contraire, c’était exactement la même chose, et que chacun pouvait devenir son propre commanditaire, pour le plus génial de ses projets: une version améliorée de soi-même?!

wow 2

Me voilà emballée par mon intuition, bien décidée à la tester tout de suite maintenant.

J’imagine des challenges, des exercices, des phase de convergences, de divergence etc (je vous en dirais plus bientôt 😉 et le moment vient alors de synthétiser tout cela pour pouvoir vous en parler.

Le blanc.

Comment puis-je résumer tout cela? Comment puis-je partager avec vous cette réflexion de façon personnelle, sans tomber dans la démonstration, le raisonnement, parce que pour le coup, cette idée elle part d’une intuition très claire, mais pas d’un raisonnement.

D’une analogie.

Je tente de court-circuiter mon cerveau qui me joue des tours de courant alternatif, avec un mind-mapping .

1- je mets au centre le sujet central : Écriture personnelle de ProjectMe (bah oui, le nom de code de ce programme est… ProjectMe)

2 -j’inscris au tour les premières idées qui me viennent spontanément:

expérience personnelle / histoire/ créatifs/ 40 ans/ design ta vie

3- Je refais une passe d’idées spontanées sur chacun de ces thèmes:

  • expérience personnelle m’amène à alignement/ peur/ méthode/ fierté
  • histoire m’amène à récit/ temps/ scénario/ suspens
  • créatifs : freelances/ salariés/ étudiants/ sensibilités
  • 40 ans: sens/ puissance/ remise en questions/ 2eme adolescence 
  • design ta vie: prototype/ concret/ au-delà des limites/ acting/ exploration
4- Je choisis 3 mots au hasard dans ce 2ème cercle et je vois si je peux bâtir quelque chose avec cela, si une idée surgit qui serait de nature à expliquer mon programme, et même à continuer à le créer …
prototype- puissance- suspens

wow3

W.O.W.

Voilà l’idée.

Le prototype est l’expérience la plus puissante pour valider ou non une idée, une vision que l’on a, un projet qui émerge, pour l’améliorer, pour être dans l’action, pour envisager plusieurs versions, pour procéder par étapes successives.

Il court circuite la croyance qu’il n’y a qu’une version qui peut être la bonne, et que si on ne la trouve pas tout de suite, c’est qu’on est nul (ou que le projet est irréalisable). Se prototyper permet d’envisager plusieurs vies possibles; et de faire des choix.

« Je vais me prototyper aujourd’hui » c’est un peu comme aller chez le coiffeur!

Cela peut changer complètement la perception qu’on a de soi-même!

Se voir autrement.

Un prototype c’est aller vers l’extérieur, montrer aux autres son projet, c’est apprendre des autres, grâce aux autres, c’est faire alliance avec l’extérieur! Le prototype c’est l’action, c’est ce qui fait que vos merveilleuses idées ne vont pas mourrir étouffées au fond d’un tiroir.

Et le suspens arrive.

Le suspens c’est LE truc extraordinaire! Parce que lorsqu’on s’embraque dans un projet de design on sait l’on veut arriver mais on ne sait pas du tout comment on va y arriver et à quoi ça va ressembler!

C’est la même chose que les explorateurs qui armaient leurs navires pour aller découvrir de nouveaux continents mais qui ne savaient pas exactement à quoi cela allait ressembler ni le chemin qu’ils allaient emprunter…

De même que les explorateurs, nous partons avec une boussole qui nous rappelle toujours le sens général, mais les cartes, on les dessine chemin faisant!

La ligne d’arrivée? … suspens!

C’est exactement la raisons pour laquelle je fais ce programme: je suis convaincue que tout est déjà en nous, et qu’il nous faut partir à l’aventure pour aller découvrir une meilleure version de nous-même!

 

Vous imaginez si j’avais pris « salariés – alignement- au-delà des limites»? Ça vous parle?

Invitation au voyage.

À très vite pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *